Accueil Défis Témoignage La Vie naît du don de la vie
Témoignage

LA VIE NAÎT DU DON DE LA VIE - Au cours de sa formation, Christian Ndoki Ndimba, jésuite de Nairobi au Kenya, est passé par de nombreux pays. Proche des hommes et des femmes, de la terre et du ciel, il témoigne avec justesse de l'espérance qui naît dans le cœur des Africains aujourd'hui.


La Vie naît du don de la vie.

Cloué sur la croix de l'Histoire,
il est offert, nu,
au regard des passants.


« N'est ce pas un temps de corvée que le mortel vit sur terre... ? ...Ainsi des mois de néant sont mon partage... Le soir n'en finit pas... »

Ces mots de Job (Livre de Job chapitre 7, v.1-4) expriment bien ce que l'Africain éprouve depuis des siècles. Sa chair est broyée par la faim, la soif, la guerre, la maladie. Son âme porte les stigmates de la traite négrière, de la colonisation, de la dictature, de l'exploitation. Cloué sur la croix de l'Histoire, il est offert, nu, au regard des passants. Plus que des clous qui le meurtrissent, l'Africain souffre du regard que le monde porte sur lui. « Ils ricanent et hochent la tête. » (Psaume 22, v.8b) Certains l'accusent de paresse. D'autres s'apitoient sur son sort. D'autres encore s'étonnent qu'avec toutes les ressources dont il dispose, il soit incapable de descendre de la croix.

Mais, ainsi élevé, l'Africain voit un autre Crucifié, loin dans l'espace et le temps. Ses yeux percent les ténèbres du désespoir pour reconnaître ce Crucifié et se reconnaître en Lui.

TEM-Claudio-Barriga-Afrique-du-Sud-AP

Son espérance,
elle la nourrit
de la Résurrection
du Christ.

Au coin de la rue, habite une pauvre veuve, mère de trois enfants. Sous le soleil ou la pluie, elle cuit et vend des beignets, en souriant et en chantant. Son sourire défie la souffrance et la mort. Ses chants annoncent la Résurrection encore à venir mais déjà présente en ses enfants qu'elle se bat pour éduquer. En eux et pour eux, elle sait que demain sera meilleur. Son espérance, elle la forge à la sueur de son front, au feu de sa souffrance. Son espérance, elle la nourrit de la Résurrection du Christ. Elle sait que la Vie sera possible demain, si elle donne sa vie aujourd'hui, pour ses enfants, comme Lui hier, pour tous les enfants de Dieu.

La Résurrection du Christ la conforte dans la foi que lui ont léguée ses ancêtres : la souffrance et la mort n'auront pas le dernier mot. La souffrance et la mort permettent de donner la vie pour que naisse la Vie.

Christian N. NDOKI, jésuite
Nairobi - Kenya

 

PRIER  AVEC LE RESEAU MONDIAL POUR LE DEFI DU MOIS -Cliquez-ici.

 

Partager
Facebook Twitter
Imprimer     Envoyer à un ami  

Les commentaires sont à présent désactivés sur le site d'Archive.
Merci de visiter notre nouveau site : http://www.prieraucoeurdumonde.net